Ferlet extension maison, Colombes

L’objectif du projet était de remodeler l’ensemble du bâti et d’améliorer la fluidité des espaces tout en permettant une ouverture plus généreuse des lieux de vie de la maison sur le jardin, situé en fond de parcelle.

Les propriétaires souhaitaient créer une extension sous verrière afin d’accueillir une salle à manger et pouvoir également bénéficier d’un espace cuisine plus fonctionnel et agréable que celui d’origine, peu satisfaisant.  Le but était également d’obtenir un espace intérieur plus lumineux avec un contact direct avec le jardin .

L’objectif architectural du projet a également consisté à gommer les éléments disparates de la façade arrière pré-existante. L’espace de la cuisine, totalement réaménagé pour l’occasion, est abrité sous un volume percé d’une nouvelle fenêtre dont la façade a été entièrement recouverte d’un bardage bois vertical. L'effet obtenue est d'une plus grande cohésion architecturale, nottament avec le volume adjacent de la verrière.

Visible seulement depuis le jardin, cet élément architectural aux lignes contemporaines et adoucies, est relié au jardin par la terrasse supendue avec, en prolongement direct, des gradins en bois de forme volontairement libre et plantés d'essences diverses qui gagnent le jardin.

Réalisation 2009

Publications:

25 extensions bois - Maisons individuelles, l’inédite 2010

Architectures à vivre Tendances 2009